Itinéraire Libre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, avril 28 2009

Pas de bol

Voilà, juste un mot pour dire que la poisse me poursuit, et que ça donne pas envie de blogguer pour l'instant. Mais sinon, la vie, ça va :)

samedi, janvier 31 2009

Muet, inerte, mais vit-il encore ?

Sorti de l'esprit trop chargé de son propriétaire, abandonné, comme inexistant, ce petit carnet se morfond dans la froide obscurité d'un recoin délaissé de l'éther cyberal. Ai-je seulement souvenir qu'il existe ? Cela vient juste de me revenir, en retrouvant, après de longs mois de black-out, une grande quantité de billets encore à lire dans un agrégateur grabataire et obèse. Les billets des amis tellement mieux inspirés, aujourd'hui, sont cause de culpabilité, alors qu'autrefois, ils étaient plutôt source d'émulation. Voilà je découvre par défaut le moteur de mon écriture. Bon. Donc je le reconnais, j'ai abandonné la lecture de tout un tas de choses pendant plusieurs mois.

Il faut dire qu'ici, ce n'est pas la crise, mon activité est surchargée. Il paraît même que j'en oublie de facturer mon travail... Et puis en dehors du travail, il y a le reste de la vie : les enfants, l'amour, la société... Vie réelle, bien trop accidentée ces temps-ci pour que j'ai envie de la partager. Alors en attendant que ça revienne, la vie numérique est mise, elle, entre parenthèses.

Veuille bien m'excuser ami lecteur qui seul passe par hasard ici-bas. Je laisse par moment quelques traces visibles par là (photos, petits messages ou liens sympas). Un jour, peut-être, se produira-t-il encore quelque chose par ici.

mardi, juin 3 2008

Cyclo-art

Lise, 4 ans et demie, sur son vélo : Bon ça suffit de faire des lignes, maintenant je vais dessiner des zigzags et je vais gribouiller !

dimanche, février 3 2008

l'hiver à sa dernière heure

Finalement, la très bonne nouvelle du jour, c'est qu'il n'y eut ni le frimas, ni la neige annoncée[1]. Si l'on en croit les proverbes de la chandeleur, c'en est fini de l'hiver.

En plus, les crêpes furent délicieuses.

Notes

[1] En Alsace, l'expression est : "Ils veulent de la neige pour aujourd'hui", comme si météo france décidait du temps :)

vendredi, février 1 2008

Demain la neige ?

Il se pourrait qu'elle tombe en plaine d'Alsace ce samedi 2 février.

Avant, ce n'était pas encore tout à fait l'hiver, mais ça vient...

À la Chandeleur, grande neige et froideur. (Source Wikipedia)

lundi, janvier 7 2008

Grippe fulgurante

Avec ce qu'ils ont mis dedans, elle est costaude cette année la Grippe ! Ça avait duré plus de trois jours, un peu avant noël pour la femme que j'aime. À mon tour, c'est le deuxième jour sans bouger du lit. Brrrrrrrr

Mais il faut bosser tout de même, quand on est indépendant.

Sinon, Bonne Année à ceux qui passent par ici ! Des affaires ou du boulot, pas de mauvaises surprises de santé, l'Amour, de beaux enfants (spéciale dédicace à Antoine et Clara), et allez, soyons fous, de meilleurs résultats politiques qu'en 2007 !

vendredi, janvier 4 2008

Question d'unités

Lise brandissant un mètre à enrouleur : papa, je me suis pesée, je coûte 10 degrés

jeudi, décembre 27 2007

Wild things (5)

Dans la famille des animaux sauvages, aujourd'hui : la grue.

Depuis quelques mois, une grande grue bleue à large envergure a élu domicile à quelques mètres de ma maison. Je n'ai malheureusement pas eu le bonheur de la voir arriver, mais désormais, il est impossible de l'ignorer.

(cliquer sur le titre du billet pour en voir la photo)

Lire la suite...

vendredi, décembre 21 2007

Solstice

Cerisier dans la brume nocturne DSC_0604 DSC_0583

Tout est givré, tout est brumeux, c'est l'hiver qui commence vraiment, en cette nuit la plus longue. Une des rares choses que j'apprécie à cet instant, c'est de savoir que désormais nous allons gagner des "minutes de soleil". Il était temps !

mardi, décembre 18 2007

T'as ton ti

Espiègle petite chanson apprise à l'école par Romain, et chantée à tue-tête et en boucle par Lise.

(cliquer sur le billet pour voir le fichier associé)

samedi, décembre 15 2007

La froidure dure

Brrrrr le phénomène n'est semble-t-il pas propre à mon Alsace adoptive (que l'on appelle parfois la "Petite Sibérie", à tord) mais générale en France (et paraît-il dans des pays d'Europe un peu plus au sud !), il fait super froid !

Est-ce la dure et longue semaine qui vient de s'écouler, particulièrement chargée de délais et de stress ? Les quelques nuits blanches et multiples rendez-vous ? Le chauffage réduit au minimum pour ne pas dépenser trop de fioul en attendant qu'arrive le poêle à bois ? Mais ce samedi est particulièrement laborieux. Yeux lourds, lever retardé au maximum, zombie toute la matinée. En attendant que Nicolas El Liberator supprime définitivement l'école du samedi, mon grand devait, comme un matin normal, être amené en classe, tôt, brrrrr.

Et par dessus le marché, avec des petits gâteaux de Noël confectionnés hier soir, tard, destinés à une vente de Noël organisée par son école pour financer les prochaines sorties. Fier comme un bar tabac, il s'en est aller tenir un stand de gâteaux, livres, décorations de Noël et mangeoires à oiseaux.

Sans oublier la fête du club de foot cet après-midi. Ah oui parce que si les semaines sont chargées des obligations professionnelles, les week-ends de décembre, eux, sont chargés des différentes animations hivernales : Marchés de Noël (qu'il faut prendre en photo pour raisons professionnelles), passage du Saint-Nicolas ou de Sainte-Lucie dans Benfeld, fête du club de ci et de ça, du périscolaire, des assistantes maternelles, etc. Toute l'Alsace s'imprègne de l'ambiance de Noël. Bon, et entre, on décore l'Arbre qui vient de s'installer au cœur de la maison.

Inutile de préciser que les enfants sont des piles électriques ! Décorer le sapin, papillonner de fête en fête, découper et coller dans les catalogues de jouets dont nous sommes inondés... N'oublions pas qu'ils sont préservés, eux, des horaires tardifs que nous nous sommes infligés en semaine.

Bref, ce matin, le froid et les retours de stress me collent des poids dans les yeux. Voilà mon coup de gueule contre le froid, hop !

Dire que les festivités de Noël sont en été en Australie !

lundi, décembre 3 2007

Poé-------sie

Romain, toujours 8 ans, élevé à GCompris et Supertux, aujourd'hui imbattable sur Armagetron, me fait le point sur ses devoirs : "la poésie est trop dure, quand je la récite, je lag". Mon cœur de papa un peu gamer éclate de rire.

lundi, octobre 1 2007

Effet MI

Romain, 8 ans, a tout compris : le nouveau directeur du FMI il n'arrête pas de scanner, Dominique s'trop scanne.

dimanche, mai 6 2007

Et maintenant...

A voté, peut-être un de mes dernier actes libres de citoyen...

mardi, avril 17 2007

22 avril

Plus les élections approchent, plus j'ai les chocottes.

lundi, octobre 30 2006

Quand je vous dis qu'il n'y a plus de saison

Petit tour du jardin pour me décrasser les neurones, sous ce soleil éclatant qui malheureusement vit ses dernières heures, selon les spécialistes de météo-france. Et là, c'est la confusion des genres, les bouquets de printemps se mêlent aux feuilles mortes ! Illustration...

Lire la suite...

jeudi, juin 8 2006

L'info sur Arte

<mode nombril="on">

Mon homonyme qui fût pendant des années journaliste sur la 2, puis rédac' chef adjoint du 20h se retrouve désormais (depuis le début du mois) directeur de l'information sur Arte.

Alors précision : ce n'est pas moi, même s'il vient de prendre ses fonctions en Alsace ! Je sens les pataquès arriver...

</mode>

dimanche, juin 4 2006

Graminés

Mon jardin m'est hostile !

lundi, mars 13 2006

Y a plus d'saison, mon pauv' monsieur ! #2

Neige et soleil mêlés et simultannés, dans mon jardin, un 12 mars !

Bon sang qu'est-ce qu'il fout le printemps ?

#1

samedi, novembre 5 2005

"Vous êtes teubés ou quoi ?"

Dans la vie faut assumer. Vous n'êtes ni muslim, ni respectueux. Vous foutez le zbeul parce que vous kiffez ça. Les maternelles wallah !! les maternlles, bandes de fils de putes ! (...) Moi j'ai 29 ans et quand on grandissait à la cité, on était pas assez con pour détruire notre quartier et donner des voix au FN bande de bouffons. Farid

Entre les hommages et les appels de bobos[1] à venir insurrectionner à paris et en banlieue ouest, quelques grands frères expriment le bon sens.

Voir aussi ici et (via).

Notes

[1] suite à l'article de Libé qui a fait venir du monde

jeudi, novembre 3 2005

Quake

Et paf un tremblement de terre très léger, il y a une minute. Vraiment léger... Mais là, j'étais réveillé \o/

EDIT: c'est par là , aussi là et ici également

mardi, octobre 18 2005

Mais enfin, je vous assure je n'avais jamais vu le panneau

Voici ce que m'ont raconté mon frangin et ma mère, scène arrivée toute la journée aujourd'hui à Paris XXème arrondissement, le village de mon enfance.

J'ai toujours connu la rue Pelleport à double sens. Notre maison se trouve en milieu de pente sur la colline de Saint-Fargeau et la rue Pelleport est par conséquent une rue montante (elle croise l'étonnante rue de Menilmontant) depuis le quartier Saint-Blaise jusqu'au Télégraphe. C'est une rue parcourue quotidiennement par un grand nombre de véhicules, comme la plupart des rues de Paris, mais celle-ci est à l'endroit de notre maison une artère importante qui relie la place Gambetta (Mairie d'arrondissement et noeud central du quartier) et l'abord de la place des Fêtes.

Hors donc depuis aujourd'hui, un panneau de sens interdit est apparu dans la direction de la montée. Sachez-le, vous qui potentiellement traverserez mon village, il n'est plus possible de prendre la montée de la rue Pelleport - Heureux cyclistes - ! Car la police était aujourd'hui au rendez-vous du panneau. Cela coûtait à tout contrevenant inattentif et routinier la modique somme de 90 euros et 2 points de moins sur le permis.

Et il y en a eu des victimes du piège tendu par les contractuels ! Réellement en embuscade juste sous les fenêtres de la maison, ces gens en uniformes surprenaient les véhicules à contresens, laissant leurs propriétaires incrédules et jurant qu'on ne les y prendraient plus. Heureusement que les habitants du quartier les plus anciens, ceux que l'on croise tous les jours ont décidé de déjouer le piège, les uns en avertissant les chauffeurs en amont de l'embuscade à grands gestes, les autres tentant au milieu du litige de faire comprendre aux malheureux que le poteau n'avait que quelques heures, et que ce la justifiait amplement une contestation, notamment aux étrangers qui avaient plus de mal à se défendre, et pour qui la sanction est démesurée (mon village est un quartier populaire).

Certes le point de vue pratique de la rue désormais à sens unique est un handicap : pour rentrer chez elle, ma mère devra faire le tour par Saint-Fargeau ou Menilmontant, mais ce n'est rien en comparaison de l'odieuse machination entreprise par les forces de polices, qui naturellement ont par la même occasion proféré des menaces à plusieurs reprises aux habitants du quartier compatissants pour les chauffeurs piégés.

Ils ont tant besoin de sous que ça, la police municipale ?

mardi, octobre 11 2005

Y a plus d'saison, mon pauv' monsieur !

Des violettes dans mon jardin, un 11 octobre !

Finalement c'est pas si mal l'automne !

mardi, juin 28 2005

Wild things (4)

2 mangeurs d'escargots dans mon jardin ce soir, au moment d'arroser ! Me voilà vernis.

Le premier, il en a été question récemment ici même : le lampyris noctiluca, autrement dit ver luisant...

Le second se promène la nuit discrètement dans les herbes. L'an dernier à la même époque il s'était déjà montré, un peu plus petit alors... j'ai nommé, le hérisson !

Il ne va plus rester grand chose en limaces et escargots dans le coin !

Sinon j'ai malheureusement raté ce soir la petite manifestation d'un groupuscule de planètes du système solaire, apparue au couchant nord-ouest. En effet, Mercure et Venus se sont presque supperposés, tandis que Saturne n'était pas loin à tenir la chandelle. Dommage, ce sera pour une autre fois...

mardi, juin 21 2005

Bonjour l'été

21 juin, c'est bon de te retrouver !
Ta chaleur est au rendez-vous, tes musiques aussi.
Ciel nocturne magnifique, la Lune est presque pleine, mais Jupiter tient bon devant moi pour rester visible.

Un coin de Lune, photo pourrie au travers d'un petit scope...
Non c'est pas ça Jupiter, même pas la peine d'essayer de la photographier avec ce que j'ai sous la main...

Dommage juste, qu'après cette journée de solstice, la durée du jour diminue à nouveau !

mercredi, mars 16 2005

Origami

Deux postes sur les origamis dans mon agregateur ces derniers jours, alors, jamais deux sans trois !

Tout d'abord Thierry d'Egographie récement réouvert nous offre une très belle nouvelle qui m'a rappelé quelques souvenirs.

Puis aujourd'hui c'est au tour de MrPeer de parler des origamis avec quelques liens bien sympathiques.

Lorsque j'ai été à l'hôpital, enfant, pour passer le temps, on m'avait offert un livre sur les origamis, un livre pratique - je précise - avec près de 42 pliages proposés (bestioles, plantes, et personnages) et surtout les règles d'apprentissage "Plis de base". Et il est vrai qu'un bout de papier qui me tombe sous la main se transforme parfois en grenouille (mon pliage préféré) ou en rouge-gorge. Très sympathique comme activité pour un enfant. Je recommande à tous les parents de proposer ce genre de cadeau à leurs moutars (à partir de 6 ans, je pense) pour développer l'agilité, la concentration, l'anticipation et biensûr la créativité.

Et voilà-t-y pas qu'un site trouvé cher MrPeer propose de télécharger des modèles pour apprendre des pliages. Cela va des très simples aux très complexes en passant par les infaisables réservés aux membres.

Et là on trouve un dino ! Ni une, ni deux me voici dans la mise en pratique avec le papier le plus grand qui me tombe sous la main. Mon fiston est passionné de dinosaures, sous toutes les formes. Vous auriez vu ses yeux quand il a découvert le resultat (eh oui, il est TRÈS indulgent mon garçon !). Bon je ne peux pas vous montrer le truc tout de suite : Romain dort avec, là...

Je sens que je vais m'y remettre !

Pour ceux qui sont intéressés, il ne me reste plus qu'à vous recommander mes blogmarks, et même ceux de tous les blogmarkeurs sur le sujet.

Pliez bien !

mardi, mars 15 2005

Envie de voyages

Aucune idée de ce que c'est mais, instinctivement, mon regard, ma boussole sont tournés vers le nord-est, à la recherce d'une plaine unicolore et encaissée, de plateaux verdoyants, de falaises obscures et de bords de lacs désertiques. Il me semble que c'est dans la lumière du nord-est que ça se trouve. Sédentaire comme je suis (je n'ai jamais mis les pieds en dehors de l'hexagone - parcouru de long en large, lui - sauf pour courir quelques commerces), cela va être dur de réaliser cette idée qui me trotte dans la tête depuis un moment, quasiment à mon insue. J'attends encore un peu...

En attendant, c'est une chaleur quasi estivale sour ma véranda (29° !) vive le wifi :o)

dimanche, décembre 5 2004

Secouez, secouez...

Bon sang, mais je l'ai sentie !!!![1]

Wahhh mon premier tremblement de terre ! J'étais dans un demi-sommeil, mais ça m'a réveillé un court instant ! Et une impression pendant quelques secondes d'être dans un train couchette qui roule sur des cailloux, en gros. Puis une interrogation à peine consciente, avant de replonger dans le sommeil. Oubli.

Et ce matin Mauriz m'apprend ce qui c'est passé ! Ça fait tout drôle de s'en re-souvenir après coup ! Et je regrette de n'avoir pas été plus réveillé à ce moment là pour mieux en profiter...

Voir aussi chez Dew.

Notes

[1] Nous sommes à 50km de l'épicentre.

vendredi, novembre 26 2004

Paris by night

Trouvé via Geoffrey, ce chouette panorama de belle qualité pris visiblement depuis Notre-Dame.

On y voit des petits détails sympas, une tour Eiffel qui brille, des rues dorées, quelqu'un à sa fenêtre, les toîts de bâtiments prestigieux, l'ange de la Bastille, l'arche de la Défense, les Mercuriales, les tours du XIIIème, les commerçant illuminés (il est 18h50), deux tiers de tympan, une Seine châtoyante...

J'ai le Heimweh !!

jeudi, août 12 2004

Wild things, la fin

Pour cette fin de vacances, c'est un bébé tortue d'Hermann (cf le village des tortues) qui vient nous rendre visite. Décidément j'ai du réflexe ces derniers jours ! Sans doute le bienfait des vacances ! Enfin vous allez dire que du réflexe face à ce reptile réputé lent, c'est pas glorieux. A cela je répondrais que figurez-vous que plus c'est petit, plus ça va vite. Celle-ci faisait 7 cm de long, ce qui n'est pas grand par rapport à d'autres adultes de cette espèce déjà rencontrés (15 à 20 cm). Et elle allait vraiment vite ! Jugez-en à son allure :

Par ailleurs, j'ai également croisé quelques Flambés, papillons de la famille des papilionidés, tout comme celui rencontré par Pascale, mais là, le réflexe m'a manqué... désolé.

mardi, août 10 2004

Wild things, la suite

Ce soir tout en tentant de rester informer sur ce qui se passe à l'extérieur de la forêt, voilà-t-y pas qu'une tarente vient chasser les papillons et les moustiques à la fenêtre. Merci à elle de m'avoir laissé le temps de la prendre en photo, je n'ai pas l'habitude d'avoir du reflexe photographique dans ce genre de situation ! Comme elle est à l'extérieur de la fenêtre, on ne verra que le dessous !

Go gecko, go !

PS. Les vacances sont bientôt finies :o(

lundi, août 2 2004

Wild things

Bon voilà les vacances !

Après une route de nuit pour éviter les bouchons et la canicule diurne, nous voici arrivés dans une petite Bergerie au milieu du bois, des broussailles et des cigales/grillons... Le soleil les inspire fortement !

Unique tâche désormais : apprivoiser cette maisonnette, cette forêt, pour nous y sentir au mieux ! Pour le grand c'est déjà fait !

Le summum : surfer sur internet au milieu de la forêt sauvage ! J'aime bien le mélange :o)

vendredi, juillet 23 2004

Ce soir, mon petit garçon...

Ce soir, mon petit garçon, quand tu rentreras, une surprise t'attend dans le jardin.

Titre inspiré d'une chanson tellement emouvante de S. Reggiani.

vendredi, juillet 2 2004

Retour à la vie virtuelle

Wahou plus d'un moins sans un billet, c'est grave docteur ? Bon pour ma défense, je n'ai pas eu de connexion pendant 10 jours (erreur de France Télécom au moment du déménagement). Et puis cinq semaines, ça passe vite.

Mais qu'est-ce qu'il s'en passe des choses en 5 semaines !

Je retiens surtout la sortie de Firefox 0.9 puis 0.9.1. Ce dernier est particulièrement agréable à utiliser. La nouvelle API pour les extensions et les thèmes exige de modifier quelque peu l'ecriture des extensions. Cela a eu pour conséquence une insistante demande de mise à jour d'EditCSS par quelques utilisateurs. J'ai trainé avant de lire le document de Ben décrivant les manipulations archi simples qui sont exigées. Cette nouvelle API est un progrès énorme. Firefox est une fois de plus un produit de qualité, au confort surprenant. Ces nouvelles versions arrivent à point nommé.

Bon, donc finalement EditCSS et WPE sont mis à jour et utilisables avec les nouvelles versions de Firefox. Mais encore une fois, je vous invite à essayer Webdeveloper qui possède de bien meilleures fonctionnalités et bien moins de bugs. Ce qui me plaît le plus : la séparation des feuilles de styles dans des onglets. Vraiment Pederick nous fait un bien bel outil.

Donc la raison principale de mon silence était un déménagement. Je passe de l'appartement en centre-ville à la maison avec jardin, ça devient sérieux. Les cartons, l'emménagement, les démarches bancaires (bon maintenant, je dois trouver beaucoup de clients), la décoration, et les joies du jardinages, sont autant de bonnes raisons !

Côté blog, il y a le petit ajout du dcBlogmark ultra simple à installer. Merci JMF :o)

Sinon, de grosses actualités sur le net, mozilla, microsoft, le football, etc. qu'il est inutile de répêter. De toutes façons beaucoup les ont déjà commentées. Voir le blogroll en bas à droite de cette page (si vous utilisez le thème par défaut).

jeudi, janvier 1 2004

Bonne année 2004

Et voilà, une nouvelle année, avec tout ce qu'elle comporte d'espoirs (c'est facile quand on en est au début). Alors voici mes voeux qui vous sont destinés, amis lecteurs.

Le plus important à mon avis est que 2004 soit l'année des prises de consciences les plus urgentes.

Et puis les autres prises de consciences en vrac : Microsoft, c'est maltm ; le brevetage des logiciels, c'est maltm ; la culture est mal considérée, qu'on ne la néglige plus, la sous-culture (=consommation) endort les pauvres gens ; il y a eu assez de massacres et de haine, qu'on en finisse ; ce ne sont pas les patrons qui élisent nos chefs, mais la rue ; la misère et l'exclusion ne sont toujours pas vaincues, ici comme ailleurs ; est-ce que tout un peuple encore dans l'enfance peut se passer lors de prochaines élections d'un président louche ? et puis message privé : une dissolution maintenant serait de bonne inspiration !

Et puis sinon, je souhaite l'émergence de XRE et la popularisation de XUL, la sortie rapide de PHP5 et son déploiement aussi rapide chez les hébergeurs. Enfin mes petits voeux persos : encore tout plein de risettes de ma petite Lise, et tout plein de parties de T'en fais pas avec Romain, encore plus d'Amour de ma douce compagne, et puis des clients. Eh oui, à partir d'aujourd'hui, je suis à mon compte, l'aventure commence vraiment \o/.

BONNE ANNÉE 2004 !

Indice de geek : ..ll.l.....lll.l....lll.l....lll.......lll.l....l.llll...l.llll..ll....l..lll..l...lll.l....ll.l..l..lll..ll...l.ll.l..lll.l....ll.l..l..ll...ll...l.lll...ll...ll..ll.llll..ll.ll.l

mardi, décembre 2 2003

Une portion d'itinéraire

Lundi premier décembre, mon premier jour de chômage !

C'est tout à fait étrange de dire ça, mais c'est la réalité, voulue. Le rebond est prévu pour les prochains jours... Les projets sont nombreux et nécessitent une certaine concentration, une certaine organisation.

EditCSS est en cours de mises à jour (merci à Gérard pour avoir remis le projet sur les rails) ; une autre extension devrait voir le jour bientôt,... Je n'en dis pas plus.

lundi, novembre 17 2003

Mais oui, mais oui !

Vendredi était mon dernier jour de travail à l'Agence culturelle d'Alsace[fr]. Quelques congés, paternité oblige, et de nouvelles aventures peuvent commencer ! Plus de 5 années dans cette association à construire mon propre métier, je ne réalise pas vraiment que je ne vais plus y revenir aussi souvent (quasiment plus, même). Mais j'éprouve également un certain sentiment de liberté pour construire de nouveaux projets. Tout est à mettre au point mais déjà les perspectives et la nouveauté sont source d'enthousiasme et d'impatience.

Construire son propre métier, c'est bien confortable. Surtout dans une grande association à caractère culturel. Un nid douillet où j'ai pu réaliser ce qui me passionnait, tout en servant la culture, en rencontrant toutes sortes de gens intéressants, évoluant avec une certaine lattitude dans des domaines variés (maintenance, formation, administration et développement).

L'aventure solo me tente. L'autonomie, le temps pour la famille et les loisirs, bien sûr, mais aussi être mon propre patron, croiser plus de diversités, et puis avoir du temps pour l'action et les projets personnels. Je ne sais pas exactement quelle forme cela va prendre, les possibilités sont nombreuses, mais je le saurai bientôt.

PS. A propos du site dont je viens de mettre le lien, je dois me justifier un peu...

  • Oui, c'est vrai, il y a abus de hacks css. Le design qui a été choisi n'avait rien de simple, et il a fallu jongler entre les versions des navigateurs de façon excessive, afin que les commanditaires soient satisfaits, tout en obtenant (à l'arrachée) une methode de développement moderne. Les feuilles de styles sont du coup assez brouillons, et cela ne me satisfait pas vraiment. En même temps, le résultat est assez plaisant, obtenu dans un temps plutôt court.
  • Oui, les couleurs ne sont pas sécurisées, ce sont celles qui ont été choisies, je n'ai pas eu mon mot à dire là-dessus.
  • Oui, il y a un tableau utilisé pour une barre de menu. C'est le mieux que j'ai pu faire, les données étant chargées dynamiquement (SPIP est utilisé pour le CMS). Le fonctionnement de ce menu n'étant pas simple à mettre en oeuvre, il y avait trop de différences d'affichage entre gecko/safari/ie/opera avec de simples floats. Après de nombreux essais, j'ai du me résoudre à le mettre dans un tableau.
  • Oui une partie du menu et la page d'accueil ne chargent pas bien dans konqueror et opera. Il me reste quelques retouches à faire, mais ce fût pire. En passant, je n'ai eu qu'un rapport oral de l'affichage dans Safari, on m'a dit que dans l'ensemble ce n'était pas trop mal. Mais il se peut qu'il y ait tout de même de petits soucis, je suppose... Quand est-ce que Safari sera porté sous windows[fr], ou mieux, sous linux ?
  • Enfin quelques pages ne valident pas... bon j'ai tapé un minimum dans le code de spip pour fermer quelques balises ou mettre des paramètres dans les guillemets mais tout n'est pas encore parfait. Il y a malheureusement encore des bugs qui trainent, des caractères non compris par le validateur... Le contenu risque parfois de laisser quelques erreurs (un "&" non encodé par exemple).

vendredi, octobre 31 2003

"Ce qui est dit doit être fait"

Lise est arrivée la tête la première dans le monde des gens qui respirent mercredi matin. Wahou, c'était beau et émouvant ! Et maintenant, parents comblés, nous allons faire mieux connaissance, la faire grandir auprès de son grand frère conquis, et la protéger des requins.

Un grand merci à S., la sage-femme qui nous a tant aidés pour cet aterrissage épique, ainsi qu'à l'équipe de la maternité, sages femmes, aides soignantes et pédiatres emplis de connaissances si importantes pour commencer la vie.

Voilà donc en partie pourquoi les billets n'étaient pas nombreux ces derniers jours... Et à rapidement faire le tour des blogs du co1n, on dirait que la planète a bien continué de tourner tout ce temps ! Bon du neuf dans encore quelques jours...

C'est la vie !

jeudi, octobre 2 2003

"Use this chance to be heard"

Ma drogue à moi, rien d'original, c'est la musique. J'ai découvert il y a quelques mois le groupe de rock Muse, avec joie... Musique éclatante, d'une sensibilité terrifiante, la musicalité est d'une richesse telle, que je suis conquis. Pourtant ce n'est pas vraiment le genre de musique dont j'ai l'habitude. Ayant découvert très tard le pop/rock, des noms qui pour beaucoup signifient énormément, me sont encore inconnus. Mais à vrai dire quelques rares groupes et musiciens désormais patagent activement mon temps de travail. C'est donc le cas de Muse.

L'expression à fleur de peau de Matthew Bellamy est totalement enivrante. La première fois qu'on me les a fait écouter, j'ai pensé au regretté Jeff Buckley (lui aussi avait repris une chanson de Nina Simone, soit dit en passant).

La semaine dernière est sorti un nouvel album, Absolution, qui confirme l'impression formidable que j'avais déjà ressentie. Donc voici clairement une pub pour ce dernier album ! Je l'ai écouté, et sans hésitation je l'ai adopté. L'album est distribué avec un dvd où l'on peut trouver un making-of et des chansons illustrées par des images diverses du groupe. Le cd n'est pas protégé, ce qui permet de l'écouter sur un ordinateur ou tout autoradio/cd ! A noter que les videos chez moi sont desychronisées (son/video), du moins avec mplayer.

Tout est beau dans ce disque, exhaltant, euphorisant ! Mon titre préféré : Butterflies and Hurricanes, une véritable explosion d'énergie, entrecoupée par une marche harmonique magistrale jouée par un orchestre symphonique, ainsi qu'un interlude au piano (joué par Matthew ?) aux accents Chopinesques, voire Beethoveniens.

Bref, je le conseille vivement à tous ceux qui aiment la jouissance que peut procurer la musique.

Pas assez convaincant ? Allez écouter quelques extraits sur leur site [attention : flash inside], tout en lisant cette excellente critique[fr].

mardi, septembre 30 2003

Rien

Rien a dire, mais besoin de me défouler, de me changer les idées...

Parfois c'est DIFFICILE d'être délégué du personnel ! Bon en même temps, c'est intéressant. D'ailleurs, je le regretterai sûrement lorsque tout cela sera terminé.

Ah tiens, rien à voir, mais le voile est levé[en] ! Bon courage Daniel... hum surtout avec Lindows ! ;o)

Rhaaaaa et voilà, je suis de nouveau énervé !

EDIT (18:34) : il faut aller lire ce plaidoyer de Tristan défendant la cause d'Arno, l'auteur de l'article en lien précédemment, avec des mots éclairants...

Et en y réflechissant bien, le troll en question, qui d'ailleurs se trompe de cible, à mon avis, représente pas mal d'intérêts (dans le désordre d'apparence) :

  • Revoir nos comportements d'ayatollahs casse-burnes parfois... Mais bon, quand on défend le libre face au proprio, les standards face au flash, on est parfois poussés dans nos retranchements... perso, j'ai du mal garder mon calme. J'imagine que le processus doit être le même pour ceux d'en face.
  • Ne pas noyer le néophyte dans trop de techno. Certes, le xhtml et le css, c'est facile, mais quelques autres arguments peuvent êtres gardés pour plus tard, inutile d'ajouter les transformations xsl, les dtd et autres liens de navigation.
  • Magnifique est le débat qui peut émerger d'un tel troll... Ca va nous permettre sûrement d'affûter nos arguments !

- page 1 de 2